NOUS FAISONS TES DEVOIRS !

Tu réalises un projet d’étude ou tu cherches un sujet pour ton mémoire ? Laisse-nous te donner un coup de pouce ! Nous avons rassemblé des informations et des ressources bibliographiques sur les « objectifs mondiaux », les 17 objectifs de développement durable lancés par les Nations Unies en 2015. Ces objectifs donnent aux organisations et aux pouvoirs publics des orientations en matière de développement durable mondial pour les années à venir.

L’élevage familial joue un rôle important à travers le monde dans la chaîne alimentaire, la santé, l’économie et l’environnement. Le secteur est en pleine expansion dans le monde entier, mais surtout dans les pays en développement. C’est pourquoi nous devons à présent définir dans quelle direction l’élevage doit évoluer. Où se situent les opportunités ? Quels pièges devons-nous éviter ? Un sujet intéressant pour ton prochain projet d’étude, non ?

Découvre les objectifs et clique pour en savoir plus sur le rôle de l’élevage et de la médecine vétérinaire. Envie d’approfondir la question ou de discuter sur un sujet précis ? C’est possible ! Tu peux même avoir un entretien avec des experts ici et en Afrique. Si avec ça tu n’as pas de points en plus, on n’y comprend plus rien ! Via ce lien de la FAO, tu trouveras aussi des informations sur les liens entre l’élevage et les objectifs du développement durable.

WIJ DOEN JOUW HUISWERK – FRANSE VERSIE

Is het weer tijd voor een studieproject of zoek je een onderwerp voor je thesis? Laat ons je helpen met je huiswerk! Wij hebben informatie en bronnen verzameld over de Global Goals, de 17 Duurzame Ontwikkelingsdoelen die de Verenigde Naties in 2015 lanceerden. Deze doelstellingen vormen een leidraad voor wereldwijde duurzame ontwikkeling voor organisaties en overheden.

Familiale veeteelt is wereldwijd van belang voor de voedselketen, de wereldgezondheid, de economie en het milieu. De sector groeit wereldwijd, maar vooral in ontwikkelingslanden. Daarom moeten we nu bepalen in welke richting de veeteelt moet evolueren. Waar zitten de opportuniteiten? Met welke valkuilen moeten we rekening houden. Een interessant onderwerp voor jouw volgende studieproject, denk je niet?

Ontdek de doelen en klik om meer te weten te komen over de impact van veeteelt. Zin om verder te werken of te discussiëren rond een onderwerp? Dat kan! Je kunt zelfs spreken met experts hier én in Afrika. Als je daar geen extra punten mee haalt, dan weten wij het ook niet meer.

1.   ERADICATION DE LA PAUVRETE

Sais-tu que 70% des personnes qui vivent dans la pauvreté sont des agriculteurs ?
C’est pourquoi il est important de renforcer ces petits exploitants agricoles et d’utiliser l’élevage comme levier pour sortir de la pauvreté.
La croissance économique dans le secteur agricole (PIB) est 2 fois plus efficace dans l’éradication de la pauvreté que dans d’autres secteurs.

Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Quel rôle joue l’élevage dans la lutte contre la pauvreté dans le monde ?
  • Quelles sont les difficultés rencontrées par les éleveurs du Nord et du Sud ?
  • Quel type d’élevage contribue le plus à la lutte contre l’extrême pauvreté ?
  • Où sont concentrés les pouvoirs dans certaines chaînes alimentaires ?
  • 2.   LUTTE CONTRE LA FAIM

    Actuellement, 800 millions de personnes vont encore se coucher le ventre vide. Et en raison de la croissance de la population mondiale, les experts estiment que la demande en viande et en lait devrait prochainement tripler en Afrique. Il faut donc soutenir l’élevage familial local pour combattre la pauvreté et la malnutrition.
    Les maladies animales réduisent la productivité du bétail de plus de 20 %. Améliorer la santé animale permettra d’augmenter les revenus générés par la vente du lait, de la viande et des œufs (OIE, 2012). Par ailleurs, une meilleure alimentation pour les animaux, de meilleures races de bétail et une meilleure conservation des aliments contribueront aussi à l’amélioration de la production.
    Plus de 40 % du territoire africain est constitué de zones arides où il fait trop sec pour faire pousser des protéines végétales. Grâce à leur lait, les vaches, les chameaux, les moutons et les chèvres contribuent à un apport en protéines suffisant dans le régime alimentaire de la population.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Quelles mesures concrètes peuvent augmenter durablement les revenus tirés de l’élevage?
  • La consommation de viande et de lait pose-t-elle toujours problème ou peut-elle aussi aider à lutter contre la faim et la sous-alimentation ?
  • Quels pays consomment trop de viande et de produits laitiers et quels sont ceux qui n’en consomment pas assez ? Comment trouver l’équilibre ?
  • Dans quels aliments trouve-t-on des protéines animales et quelles sont les alternatives sur le marché ?
  • Quelle surface de terre faudrait-il pour fournir à tout le monde la même quantité de viande que celle consommée par un Belge ? De quelle façon pouvons-nous organiser la production de viande autrement ?
  • 3.   ACCES A LA SANTE ET AU BIEN-ETRE

    • La malnutrition est la cause de 50 % des décès chez les enfants (WFP). Les produits d’origine animale font partie d’une alimentation saine et équilibrée. Pour ces enfants, un verre de lait par jour peut faire la différence car il leur apporte une grande partie des besoins quotidiens en protéines et en énergie ainsi qu’une portion de calcium et de vitamines. Pourtant, une consommation excessive de produits d’origine animale peut aussi avoir un impact négatif. Les taux croissants d’obésité sont alarmants pour la santé humaine.
    • Certaines maladies peuvent être transmises de l’animal à l’homme : on les appelle ‘zoonoses’. Elles se transmettent par la consommation, via des vecteurs comme les moustiques ou les tiques, ou par contact direct. 60 % des maladies infectieuses connues chez l’homme proviennent des animaux. Chaque année, 2,2 millions de personnes meurent à cause de 13 maladies zoonotiques (PB OH, Grace, D, 2012).

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Pourquoi les zoonoses ont-elles moins d’impact en Europe qu’en Afrique ? Comment peut-on y remédier en Afrique ?
  • Pourquoi est-il important d’améliorer la santé animale en Afrique ? Quel effet aurait cette amélioration sur la santé des animaux, des hommes et de l’environnement ?
  • Une consommation excessive de viande est-elle plus problématique qu’une sous-consommation ? Quelle est la limite et comment faire pour atteindre un équilibre au niveau mondial ?
  • 4.   ACCES A UNE EDUCATION DE QUALITE

    Près de 98 millions d’enfants travaillent dans l’agriculture, ce qui en fait le secteur où le travail des enfants est le plus fréquent. Améliorer les revenus issus de l’élevage permet d’envoyer plus d’enfants à l’école.
    Dans les régions reculées où l’élevage est la principale source de nourriture et de revenus, il n’est pas simple d’offrir un enseignement de qualité aux enfants. Les écoles mobiles donnent la possibilité aux enfants des éleveurs nomades de se scolariser.
    Les éleveurs adultes peuvent eux aussi continuer à apprendre. Les formations destinées aux agriculteurs leur permettent de consolider leur position et leur offrent la possibilité de découvrir de nouveaux marchés et de nouvelles pratiques et ainsi de diversifier leurs revenus. (Pastoral Field Schools)

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Pourquoi est-il fréquent que les filles n’aillent pas à l’école ? Comment l’élevage peut-il contribuer à améliorer cela ?
  • Comment les pastoralist field schools (écoles pastorales) essayent-elles de répondre au mode de vie des éleveurs transhumants (mobiles) ?
  • 5.   EGALITE DES GENRES

    En Afrique, les femmes sont souvent responsables du petit bétail et de la vente de produits comme le lait, les peaux et les œufs. Savais-tu que la moitié de la nourriture dans le monde est produite par des femmes ? Pourtant, elles ont souvent moins d’accès à la terre, aux marchés et au pouvoir de décision. À cause de ces inégalités, les agricultrices gagnent en moyenne 20% de moins que leurs collègues masculins.

    Donner plus d’opportunités et de possibilités aux femmes de faire du commerce avec le bétail permet aussi de renforcer les familles car les femmes investiront plus souvent les revenus obtenus dans l’éducation et la santé.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Comment l’élevage peut-il apporter plus d’égalité entre hommes et femmes ?
  • Pourquoi est-il si important d’impliquer aussi bien les hommes que les femmes dans les programmes d’élevage en Afrique ?
  • 6.   ACCES A L’EAU POTABLE ET ASSAINISSEMENT

    L’élevage consomme beaucoup d’eau, de l’animal jusqu’à l’assiette. Mais cela dépend bien entendu de l’intensité de l’élevage. La production industrielle d’un petit morceau de bœuf de 200 grammes nécessite 3 960 litres d’eau.
    Pour réduire la pollution sur notre planète, il faut arriver à mieux gérer les flux de déchets. Le recyclage des nutriments et de l’énergie (lien vers l’objectif 7) à partir des fumures peut par exemple contribuer à réduire la pollution.
    Les pâturages occupent un tiers de la surface de la terre. Un pâturage extensif préserve ces surfaces et protège le sol de l’érosion due aux fortes pluies.

    Suggestion de sujetS pour ton projet d’étude

  • De quelle manière l’élevage industriel hors sol influence- t-il la contamination des sols ? Quel impact cela a-t-il sur l’eau potable ?
  • 7.   RECOURS AUX ENERGIES RENOUVELABLES

    Partout dans le monde, on réfléchit de plus en plus à l’utilisation d’une énergie durable. Une innovation intéressante est l’utilisation de biodigesteurs pour transformer le fumier des animaux en énergie. Le biogaz sert à cuisiner et à éclairer la maison. De telles installations ne coûtent pas très cher. A condition que les animaux produisent suffisamment de fumier et qu’il y’ ait assez d’eau, ce qui n’est pas toujours le cas dans les régions sèches.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Comment ferais-tu en sorte qu’un pays comme le Rwanda ou le Burundi devienne totalement autosuffisant en énergie ? Quelle serait la place des biodigesteurs ?
  • Est-il aussi possible d’installer des biodigesteurs chez les éleveurs transhumants ? Comment t’y prendrais-tu dans ce contexte ?
  • 8.   ACCES A DES EMPLOIS DECENTS ET CROISSANCE ECONOMIQUE DURABLE

    L’élevage familial représente une grande part de l’économie dans les pays en développement. Et le secteur est en pleine expansion.
    Si cette croissance économique est durable, cela peut aussi contribuer à une reprise économique générale et à un recul de la pauvreté. Des emplois peuvent être créés dans l’ensemble de la chaîne, ce qui permet de réduire le chômage et garantit un avenir pour les 70 % de jeunes qui habitent à la campagne. Cela permettra aussi de lutter contre l’exode vers les villes.

    Chaque progrès durable en matière d’agriculture familiale a aussi un impact positif sur la pauvreté dans un pays.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Examine les impacts de la promotion de l’agriculture familiale comparée à la promotion de l’agriculture industrielle dans un pays comme le Niger. Au Niger, la majorité de la population dépend de l’élevage pour subvenir à ses besoins.
  • 9.   INDUSTRIE, INNOVATION ET INFRASTUCTURE

    Étant donné l’augmentation de la demande en produits d’origine animale, il faut s’attendre à une croissance annuelle de 3 % dans le secteur de l’élevage au cours de la prochaine décennie. Le secteur de la transformation va dès lors aussi connaître une forte progression. Jusqu’à présent, cette croissance se manifeste surtout dans les entreprises intensives de grande taille.

    La majorité des éleveurs dans le monde sont de petits éleveurs familiaux. Pourtant, de nos jours, ils sont souvent oubliés. Pour renforcer leur position, il faut améliorer leur accès au marché. La demande en produits animaux provient essentiellement des villes. Il faut donc intervenir pour améliorer le lien entre la campagne et les villes.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Dans quelle mesure l’Afrique de l’Ouest dépend-elle de l’importation de lait en poudre ? Formule des recommandations pour améliorer cette situation.
  • 10.   REDUCTION DES INEGALITES

    Soutenir les exploitations agricoles familiales permet de réduire les inégalités entre les groupes de population en réduisant la pauvreté et la faim. Les inégalités entre les pays sont aussi réduites grâce à la souveraineté alimentaire, un principe que l’élevage et l’agriculture familiale préconisent. Il s’agit du droit de chaque pays ou région de définir sa propre politique agricole et de garantir un maximum d’implication des familles d’éleveurs dans les décisions qui les concernent.
    En d’autres termes, c’est une réponse au courant d’idées néolibérales selon lesquelles le marché suit librement son cours, ce qui mène souvent à plus d’inégalités.

    Suggestion de sujet pour ton projet d’étude

  • Comment définis-tu l’élevage familial en Wallonie ?
    En quoi est-il différent ou similaire à l’élevage familial dans les pays du Sud ?

  • 11.   VILLES ET COMMUNAUTES DURABLES

    Selon les estimations, 800 millions de personnes pratiquent l’agriculture urbaine dans les pays du Sud. Une grande partie d’entre elles possède aussi des animaux. Élever du bétail contribue à une meilleure alimentation, à la sécurité alimentaire et protège des fluctuations des prix des denrées alimentaires.

    Mais cela s’accompagne aussi de nombreux risques, notamment en matière de santé, d’hygiène et de pollution. Il est donc important de soutenir ces éleveurs familiaux afin qu’ils améliorent et accomplissent leurs activités en toute sécurité.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Les éleveurs transhumants vivent souvent dans des régions instables comme la Somalie, le Soudan du Sud ou le Mali. Comment pourraient-ils contribuer à plus de sécurité dans ces régions ?
  • Quelle initiative pourrais-tu imaginer pour rendre ta ville/ton village plus durable ?
  • 12.   CONSOMMATION ET PRODUCTION RESPONSABLES

    L’Organisation mondiale pour l’alimentation prévoit une augmentation de plus de 70 % de la demande en produits d’origine animale entre 2005 et 2030. Or, un tiers de la production mondiale de viande est gaspillé. La moitié de la viande gaspillée est jetée par le consommateur lui-même, par exemple parce qu’elle est périmée. Pour lutter contre la malnutrition, la surconsommation et le gaspillage alimentaire, une transition est nécessaire à chaque niveau de la chaîne alimentaire.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Quelle transition (au niveau de quelle chaine alimentaire) aurait selon toi l’impact le plus important sur les gens, les animaux et l’environnement ?
  • Connais-tu des alternatives pour rendre ta façon de consommer plus durable ?
  • 13.   LUTTE CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

    Les éleveurs familiaux s’adaptent aux changements climatiques, par exemple en circulant avec leur troupeau à la recherche d’eau et de pâturages. L’élevage familial produit par ailleurs du lait et de la viande de façon durable. Les différentes sources de gaz à effet de serre que l’élevage industriel mobilise sont beaucoup moins présentes dans l’élevage familial. Les familles d’éleveurs utilisent beaucoup moins de transports et produisent et consomment « local ». Leurs émissions de CO2 sont donc beaucoup plus basses que celles de l’élevage industriel.
    De plus, les pâturages sont essentiels dans le combat contre les changements climatiques. Les éleveurs familiaux font paître leur bétail, ce qui permet aux prairies de rester en bon état. Grâce à une mise en pâturage durable, le sol s’enrichit, fertilisé par les fumures provenant des animaux. Les pâturages jouent un rôle important dans l’absorption du carbone et agissent dès lors contre les changements climatiques.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Quel type d’élevage contribue le plus aux changements climatiques ?
  • Connais-tu des initiatives qui permettent de lutter contre les changements climatiques ?
  • 14.   PROTECTION DE LA BIODIVERSITE AQUATIQUE

    L’élevage familial produit moins de déchets comme les nitrates et pollue donc moins les nappes phréatiques. Un élevage durable en circuit fermé permet aussi une meilleure gestion de l’eau.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Où peut-on acheter du poisson durable ?
  • Est-ce qu’une consommation moindre et plus raisonnée de viande pourrait être compensée par l’augmentation de consommation de poisson ?
  • 15.   PROTECTION DE LA BIODIVERSITE TERRESTRE

    Les pâturages couvrent environ 1/3 des terres dans le monde. Cette herbe absorbe le CO2 présent dans l’air. Une meilleure gestion des pâturages peut conduire à un stockage total de 600 mégatonnes de CO2. C’est pratiquement autant que les émissions produites par le secteur de l’aviation (700 mégatonnes).
    Faire paître durablement le bétail permet de maintenir les zones herbeuses en bon état. Les éleveurs familiaux contribuent donc au maintien de la biodiversité en garantissant la préservation de certaines espèces végétales et de centaines de races d’animaux.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Examine l’importance des zones arides dans le monde. Comment peuvent-elles contribuer à la réalisation de tous les objectifs de développement ?
  • Quels services importants les éleveurs fournissent-ils à leur environnement ?
  • 16.   JUSTICE ET PAIX

    Dans les zones de conflits, les éleveurs et les agriculteurs n’ont pas souvent accès aux instances de décision compétentes. Ils sont souvent marginalisés. Cela peut mener à des conflits au cours desquels leurs droits d’accès à la terre sont bafoués.
    Il existe cependant des organes traditionnels de consultation qui peuvent empêcher ces conflits. Les autorités concernées devraient soutenir ces organes traditionnels de différentes manières.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Quelle est l’origine profonde du conflit au Soudan du Sud?
  • Comment l’effondrement de la Lybie et la fin de l’ère de Khadafi ont-ils eu un impact sur la déstabilisation du Mali en Afrique de l’Ouest ?
  • 17.   PARTENARIAT POUR LES OBJECTIFS MONDIAUX

    Pour atteindre les objectifs, nous devons tous unir nos forces. C’est pourquoi il est important que différents acteurs se réunissent, réfléchissent et se rangent derrière ces objectifs. Tous les acteurs de la chaîne alimentaire et de la filière agricole doivent réfléchir ensemble à l’agriculture familiale et à l’élevage dans le monde. C’est la seule manière de réaliser les objectifs de développement durable.

    Suggestion de sujets pour ton projet d’étude

  • Quelle est la part de l’aide belge au développement consacrée à l’élevage familial ? Peut-elle aider à réduire la faim et la pauvreté dans le monde ?
  • En quoi une consommation raisonnée de produits d’origine animale peut-elle avoir un impact sur ce qui se passe dans le Sud ?
  • A PROPOS DES OBJECTIFS MONDIAUX

    The Global GoalsLes objectifs mondiaux pour le développement durable et plus particulièrement les objectifs de développement durable des Nations Unies sont mis à l’honneur. Au niveau mondial, ces objectifs doivent contribuer à diminuer la pauvreté, les inégalités et les conséquences des changements climatiques.

    Le 25 septembre 2015, 193 dirigeants au niveau mondial se sont engagés à atteindre les 17 objectifs. De plus, ils se sont engagés à atteindre 3 des plus importants objectifs pour 2030:

  • Eradiquer la pauvreté
  • Lutter pour l’égalité et les droits
  • Stopper le rechauffement climatique

    Les 17 objectifs du développement durable doivent atteindre ces 3 buts. Dans tous les pays. Pour tout le monde.

  • A PROPOS DE VETERINAIRES SANS FRONTIERES

    En Afrique, des millions de personnes vivent de l’élevage. Avec des animaux en bonne santé, elles peuvent construire un mode de vie durable, sans faim et sans pauvreté. Vétérinaires Sans Frontières soutient, en tant qu’ONG belge, la santé animale et l’élevage en Afrique, avec des formations, du matériel et des médicaments.

    Les vétérinaires ne soignent pas seulement les animaux mais aussi les gens. C’est ce que nous croyons. Des animaux sains, des humains en bonne santé.